Le Matériel du Cyclo-Climatique

Matériel
Un bon vélo capable de rouler 60 km/jour, (atelier cycle et conseil possible, demandez martin ou filez aux ateliers de l’adav)

Les pneus doivent être plutôt de type route et bien gonflés (ça fatigue moins), les freins de type bien réglés (ça freine mieux) !
Des sacoches étanches pour le transport des bagages, (avez vous des sacoches pour d’autres ?)
Des phares avant et arrière pour être vu et mieux encore, pour voir, et un gilet fluo (on va rouler de nuit de temps en temps et dans le brouillard plus souvent, c’est l’époque)
Un fourreau à drapeau à fixer sur le vélo et on peut fournir des drapeaux (Climat arc en ciel ou panneau essaim d’abeilles)

Une sonnette ou un klaxon pour être entendu,
Un duvet bien chaud et un tapis de sol, pour bien récupérer,( la nuit sera notre principal temps de ressourcing)
Une gamelle, un boc et des couverts (un bon couteau, c’est bien)
Des vêtements de pluie, pour retarder et réduire le coté Freak et humide, de la tête au pied, c’est jamais inutile de sortir couvert !
Des petits plaisirs qui réchauffe le coeur et le corps ! (parlez en à votre petit écureuil interne)
Une chambre à air, une rustine, un peu de colle, démonte pneu, un minima de méca !
Des pièces d’or pour la caisse collective géré sur le principe du prix libre
Une carte pour vous situer sur la route (facultatif)

Une bouteille de jus de pommes de 1L qui pourra transporter de la soupe de la veille, ou encore un boite à crudités.

Pour le collectif, nous cherchons un entonnoir pour transvaser la soupe, une grande gamelle et son couvercle, deux louches, une spatule, une bonne rappe, deux planches à découper fine et légères, un filtre à café, un grand thermos.

Nous avons déjà le poêle à bois, qui a vécu, si vous avez une réalisation récente, on prend !

Nos deux trois recettes principales seront l’eau chaude et des pincées de café, thé ou infusions, Les soupes ou encore le couscous du voyageur (faites revenir qques oignons, carottes dans l’huile, ajoutez de l’eau et des lentilles, cela finira par bouillir et enfin la semoule).

L'essaim des cyclo-climatiques

 

 

Au plaisir de cuisiner ou encore de boire un thé à vos cotés.

La sieste, ça se passe le plus souvent sur la paille !

La salle des suspendus

Ecrit dans Cyclo Climatique 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *