MESSAGE DE L’ASSO des AMAP pour votre BLOG et votre MARCHE

Puisqu’il s’agit désormais de « nourrir la planète » comme l’affirment les Chef d’Etats et les industriels de l’agroalimentaire, la seule question qui demeure est : comment ? Est-ce en expulsant et/ou en exploitant des paysans ? Est-ce en polluant les sols et les eaux, en trafiquant les plantes et modifiant les écosystèmes ? Est-ce sacrifiant des terres vivrières pour lotir sans fin ou pour des infrastructures coûteuses, économiquement et écologiquement ? Est-ce en spéculant sur la terre, sur le vivant et sur les denrées de première nécessité ? Est-ce en produisant en masse, à coût réduit, à des milliers de kilomètres, et sans transparence sur la qualité ?

La première étape pour « nourrir la planète », si toutefois cet objectif est recevable, est de nourrir chaque territoire. Et pour atteindre cet objectif à notre portée, il faut d’abord accéder à la terre. Nombre de paysans cherchent une terre avec la double ambition de produire sainement sur et pour un territoire, mais également d’y vivre et de l’enrichir.

La marche des paysans d’Inde et de Lille pour un accès plus aisé à la terre n’est pas seulement leur combat, mais également celui des Amap, Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne.

Portées par les territoires, les Amap promeuvent et construisent un autre rapport économique à l’agriculture. Solidarité, équitabilité, écologie, transparence, autonomie, convivialité sont les valeurs qui les fondent. Il est donc naturel que l’Association régionale des Amaps du Nord-Pas-de-Calais apporte son soutien à la marche des paysans d’ici et d’ailleurs.

le 3 octobre 2012,

l’Association des AMAP du Nord Pas-de-Calais

Ecrit dans CycloMarche 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *